Une exposition participative

Vers des moyens originaux de questionner les relations humaines à la nature

La série d'expositions (re)connecter.earth recherche avec le public les moyens de (re)nouer une relation émotionnelle avec la nature. Alors que les débats environnementaux actuels autour des scénarios de réchauffement climatique et de la quantité d'émissions de CO2 se multiplient, ils sont souvent empreints d'un haut degré d'abstraction et de détachement. Afin de surmonter ce que Baptiste Morizot a appelé une "crise de la sensibilité" - un éloignement du monde végétal et animal - des artistes et scientifiques internationaux ont été invités à proposer des moyens de renouer avec les éléments vivants et naturels qui nous entourent.

L'exposition est conçue comme un processus qui évolue et s'adapte aux différents contextes et partenaires des villes avec lesquelles elle travaille.

Instructions des artistes

Quand l'art propose des activités pour se reconnecter à la nature / Se reconnecter à la nature par la participation du public

Des artistes locaux et internationaux sensibles aux questions environnementales - tels que Julian Charrière, Zheng Bo, Eli Cortiñas et Valérie Favre - ont été invités à créer des instructions pour permettre des échanges alternatifs avec la nature.

Les instructions offrent de nouvelles perspectives sur nos interactions avec l'environnement et sur notre façon de réagir aux impératifs. Dans la vie quotidienne, nous sommes constamment confrontés à des instructions conçues pour favoriser la coexistence humaine ou pour définir un cadre dans lequel évoluer. Celles créées pour (re)connecter.earth ouvrent un espace de discussion sur la transition écologique et le dialogue entre les espèces.

Présentées sous forme d'impressions ou d'affiches de tailles diverses dans différents lieux, les instructions invitent les spectateurs, en théorie ou en action, à entrer en interaction directe avec les autres êtres qui peuplent l'environnement urbain immédiat. Elles entraînent ainsi un processus de réflexion, des émotions des actions performatives ou incitent à la production d'objets physiques.

Dans chaque ville participante, une sélection d'artistes locaux et internationaux supplémentaires est invitée à rejoindre le projet et à réaliser ces propres instructions. Une pratique qui s’ouvre également au public à l’occasion de certains workshops.

La pratique de composition d'instructions par des artistes suit un courant bien connu dans l'histoire de l'art. De nombreux artistes, des membres de Fluxus à Duchamp en passant par Yoko Ono-, ont utilisé ce mode d'expression dans leur pratique artistique.

Pour les expositions (re)connecting.earth, les instructions créées pour le projet sont complétées par une sélection d'œuvres des artistes exposants, qui permettent de contextualiser et de questionner le thème de la relation affective ou émotionnelle à la faune et à la flore.

Choisis en référence aux défis uniques de chaque ville, les thèmes de chaque édition de (re)connecting.earth posent des questions telles que : Comment la connexion avec la nature améliore-t-elle notre présent et notre avenir ? Quelle est la nature de nos échanges avec les autres espèces ? Pourquoi certains animaux et certaines plantes sont-ils plus appréciés que d'autres ?

Les instructions et les œuvres sont des points de départ thématiques pour des ateliers, des conférences participatives entre scientifiques et public, des promenades sur l'écologie urbaine avec un duo artiste-scientifique, et des performances artistiques qui ont lieu ponctuellement pendant l'exposition dans le cadre d'un programme étendu.

Artists: Caroline Bachmann, Julian Charrière, Eli Cortiñas, Andreas Greiner & Takafumi Tsukamoto, Valérie Favre, David Horvitz, Bianca Kennedy & The Swan Collective, Fabian Knecht, Antje Majewski, Luzie Meyer, Regina de Miguel, Adrien Missika, Pfelder, Simone Zaugg, Zheng Bo

Curator: Bernard Vienat

(re)connecitng.earth jusqu'ici

Berlin

12 juin – 25 septembre 2021
Exposition en plein air
Jardins Habsburg-Gaußstraße (allotment)

7 – 20 June and 6 – 19 September 2021
Panneaux publicitaires dans l'espace public Kreuzberg

10 June – 31 July 2021
Exposition
Project space Kurt-Kurt

Genève

10 juillet – 23 septembre 2021
Espace Terre / Vernets
En plein air

7 août – 10 octobre 2021
Quartier des Vergers
En plein air et à l'Auberge des Vergers

10 – 25 juillet 2021
Espace d’art andata.ritorno
En intérieur

l'art en dialogue avec la nautre urbaine - (re)connecting.earth - Une exposition itinérante
(re)connecting.earth, vue de l'exposition à andata.ritorno, Genève – Julien Gremaud
l'art en dialogue avec la nautre urbaine - (re)connecting.earth - Une exposition itinérante
(re)connecting.earth, vue de l'exposition Earth Space, Genève – Julien Gremaud
l'art en dialogue avec la nautre urbaine - (re)connecting.earth - Une exposition itinérante
(re)connecting.earth, vue de l'exposition à Habsburg-Gaußstraße – Takafumi Tsukamoto
l'art en dialogue avec la nautre urbaine - (re)connecting.earth - Une exposition itinérante
(re)connecting.earth, vue de l'exposition Kurt-Kurt, Berlin – Jannis Chavakis
l'art en dialogue avec la nautre urbaine - (re)connecting.earth - Une exposition itinérante
(re)connecting.earth, vue d'exposition Quartier des Vergers, Genève – Mikhail Rojkov
l'art en dialogue avec la nautre urbaine - (re)connecting.earth - Une exposition itinérante
(re)connecting.earth, vue de l'exposition andata.ritorno, Genève – Julien Gremaud
l'art en dialogue avec la nautre urbaine - (re)connecting.earth - Une exposition itinérante
(re)connecting.earth, Kreuzberg, Berlin – Meret Freisen